Chargement Évènements

RELEVER L’HOMME
Fondation Raoul Follereau

A la demande de la Fondation Raoul Follereau, des photoreporters : Corentin Fohlen, Raphaël de Belleville, Osanne Darantière, et Irénée de Poulpiquet se sont rendus aux Philippines, à Madagascar, en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Liban, au Burkina Faso et en France. De leurs voyages, de leurs rencontres, ils ont rapporté des images qui racontent des histoires d’enfants, d’hommes et de femmes, qui sortent progressivement de la misère, de l’exclusion, de la maladie, grâce à l’engagement de la Fondation et de ses partenaires.

C’est un regard fraternel et empreint de pudeur que les photoreporters portent sur ces vies fragiles. Ils montrent l’espérance et le quotidien de ceux qui cherchent à se relever avec l’aide de la Fondation.
Raoul Follereau était un éveilleur de conscience. Tout, dans les débuts de Raoul Follereau, laissait présager une vie remplie et «combative». Très vite, celui que les Américains appelleront «le Vagabond de la Charité» montre une vraie capacité et un réel goût à faire passer un message, à fixer un idéal et à entraîner les foules. Tous les combats de sa vie découlent de cet enthousiasme qui le caractérise et de sa propension à aimer son prochain dès l’adolescence.

Organisme caritatif privé, reconnue d’utilité publique, la Fondation Raoul Follereau poursuit le combat de son fondateur : « Bâtir un monde sans lèpres », en mettant en oeuvre son message de charité qui témoigne d’un sens profond de la dignité de la personne humaine et d’un attachement particulier à toutes ses dimensions (physique, sociale, culturelle). En plaçant l’homme, sans distinction d’origine ou de religion, au coeur de ses projets et en privilégiant les actions en profondeur visant à soigner, éduquer, et réinsérer, la Fondation lutte contre toute forme d’exclusion causée par la lèpre, la pauvreté ou l’ignorance. Elle oeuvre à la mobilisation d’une véritable communauté de générosité qui associe donateurs, partenaires et bénévoles pour un monde plus juste et plus humain.

Cette exposition est co-organisée avec l’association des étudiants de l’ESCD 3A de Rennes : Semeurs. Elle a pour objet de fédérer et créer du lien entre les étudiants en organisant des actions avec les acteurs sociaux, environnementaux et culturels du territoire Rennais.

Exposition du 1er septembre au 16 octobre 2020

Vernissage le 10 septembre à 18h30